Notre mère qui est la terre, Notre père qui est le ciel

Notre mère qui est la terre
Notre père qui est le ciel

Que votre règne vienne,
Et toute la trinité aussi,
Abeilles, bourdons, fourmis,
Fleurs des champs et pissenlits,
Que votre volonté soit faite,
Orage, éclairs et nuages gris,
Du Nord au Sud,
De l’Est,
A l’Ouest où nous sommes souvent,
Comme la feuille baladée par les vents,
Fruits de vos entrailles,
Cristal, turquoise, diamant
Pardonnez-nous,
Toutes ces blessures, toutes ces entailles
Chaque jour, on vous offense,
On vous étouffe, on vous bétonne
On s’agenouille à Saint-Gobain, à Monsanto,
Alors que de bas en haut,
Nous sommes bénies entre toutes les femmes, les hommes aussi,
En attendant de n’être plus que nourriture pour asticots,
Délivrons-nous de nos fléaux,
La terre, le ciel se chargeront du reste,
Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest.

Lucile Itana Lakota

Peinture : Leigh J. McCloskey.