A celles et ceux qui me demandent si j’enseigne le tambour, je réponds non, je n’enseigne pas le tambour, c’est le tambour qui m’enseigne. Un jour que je demandais au chaman qui m’initiait de me montrer comment jouer, il a murmuré à mon oreille « ce n’est pas toi qui joue, c’est lui» et mon tambour a joué encore et encore, menant la cadence. Première et dernière leçon qu’il me donnerait en matière de jeu, la meilleure puisqu’à partir de là je n’ai plus jamais essayé de jouer, j’ai laissé la mailloche courir sur la peau selon ses désirs, le peu de fois où j’ai voulu maîtriser le rythme, je perdais le fil de la magie et l’équilibre de l’onde se brisait.
Vous emmenez en voyage, vous montrez vos champs des possibles, discutez avec votre âme, rééquilibrez, réenchantez, reconnecter la magie qui vous habite, vous racontez les routes qui ont été les vôtres, vos trésors cachés, décryptez les signes… Tout ce que le tambour fait à travers moi n’est rien sans ce que vous faîtes à travers lui en acceptant le changement qu’il vous propose.
Alors pour ceux et celles qui souhaitent apprendre, laissez votre tambour vous initier aux voyages à travers les mondes, il sait pour vous, il suit les battements de votre âme. Il vous a choisi, il vous connaît.
Merci à celles et ceux qui voyagent avec moi, nous sommes une onde enlaçant les vibrations des mondes.
Merci à tous les tambours qui vibrent, aux funambules qui marchent sur l’onde, équilibristes du grand chapiteau cosmique.
Merci au Grand Esprit qui guide mes pas.

Retrouvez dans ce chapitre les vidéos de la langue-mémoire et du tambour, au casque c’est mieux! Source de méditation, simple écoute, plaisir de la découverte, tout est possible!