Les voyages à travers les mondes guidés au tambour et à la langue-mémoire reprennent 

le lundi 10 septembre 2018

et tous les 2e et 4e lundis de chaque mois

 20h30 à 21h30

Paris 14e

 

Embarquez pour un voyage vibratoire et énergétique au son du tambour et de la langue-mémoire d’Itana Lakota.

Moment de visions et de voyages intérieurs et à travers les mondes, ces séances allongées et en groupe, vous permettront de lâcher votre mental, de vous relaxer profondément et de vous reconnecter à des mémoires enfouies.
Tout est possible, ne rien ressentir, quelques couleurs, images fugaces, comme voir, revivre des situations de cette vie et des autres, comprendre, entendre les messages transmis par les ondes du tambour et de la voix.

Séance après séance, les vibrations du tambour accompagnées par la langue-mémoire « travailleront » profondément en vous pour rétablir l’équilibre là où il n’est plus.

Séance : 1h.
Groupe maxi 8 personnes

Résevation obligatoire 48h à l’avance

20€ la séance, 15€ avec la carte d’abonnement 10 séances.
Lucile Itana Lakota

Où ?

Cabinet Bien-être

14 rue Morard

75014 PARIS

AYA

Retrouvez mon expérience avec AYA 

retrouvez le en version numérique et livre broché sur le site d’amazon.fr

       

version livre broché
http://www.amazon.fr/dp/1521773912

version kindle
http://www.amazon.fr/dp/B073VQNR6Y

 

AYA a été sélectionné parmi 7 autres ouvrages pour le prix du livre chamanique qui s’est tenu durant le 11e festival du chamanisme des traditions et spiritualités ancestrales (26-29 avril 2018 à Genac, Charente)… Retrouvez-le sur le site d’amazon… Nouvelle version corrigée…

Merci à toutes et tous qui l’ont déjà lu et à celles et ceux qui le liront !
https://www.amazon.fr/AYA-Itana-La…/…/1521773912/ref=sr_1_1…

 

A celles et ceux qui me demandent comment je pratique mes « soins » à distance en individuel ou en groupe :
Voyager à travers les mondes, c’est voyager à travers les ondes. En me connectant à la vibration du voyageur, je l’embarque avec moi au rythme du tambour et de la langue-mémoire. Chaque battement est une onde, une ligne où s’écrit l’histoire multidimensionnelle de chacun et des êtres, esprits, guides, couleurs qui l’accompagnent.
Qu’ai-je donc à faire d’autres que ce que j’ai toujours aimé faire dans ma vie, lire l’histoire, chapitres après chapitres, l’histoire du grand livre de chair et d’âme de chacun.
Merci aux voyageuses et aux voyageurs de me le permettre, merci au Grand Esprit de me l’offrir et merci à tous les autres lecteurs qui aiment déchiffrer l’onde vibrante des voyageurs. Merci au tambour, toujours.

Les « soins » à distance en individuel se pratiquent par sessions de 3, 6 et/ou 9 séances minimum, le soir.

 

 

 

 

 

A celles et ceux qui me demandent si j’enseigne le tambour, je réponds non, je n’enseigne pas le tambour, c’est le tambour qui m’enseigne. Un jour que je demandais au chaman qui m’initiait de me montrer comment jouer, il a murmuré à mon oreille « ce n’est pas toi qui joue, c’est lui» et mon tambour a joué encore et encore, menant la cadence. Première et dernière leçon qu’il me donnerait en matière de jeu, la meilleure puisqu’à partir de là je n’ai plus jamais essayé de jouer, j’ai laissé la mailloche courir sur la peau selon ses désirs, le peu de fois où j’ai voulu maîtriser le rythme, je perdais le fil de la magie et l’équilibre de l’onde se brisait.
Vous emmenez en voyage, vous montrez vos champs des possibles, discutez avec votre âme, rééquilibrez, réenchantez, reconnecter la magie qui vous habite, vous racontez les routes qui ont été les vôtres, vos trésors cachés, décryptez les signes… Tout ce que le tambour fait à travers moi n’est rien sans ce que vous faîtes à travers lui en acceptant le changement qu’il vous propose.
Alors pour ceux et celles qui souhaitent apprendre, laissez votre tambour vous initier aux voyages à travers les mondes, il sait pour vous, il suit les battements de votre âme. Il vous a choisi, il vous connaît.
Merci à celles et ceux qui voyagent avec moi, nous sommes une onde enlaçant les vibrations des mondes.
Merci à tous les tambours qui vibrent, aux funambules qui marchent sur l’onde, équilibristes du grand chapiteau cosmique.
Merci au Grand Esprit qui guide mes pas.